C’EST DU BODDING !

 

Il s’agit, comme dans un poème de Francis Ponge, à partir d’un mot, d’un titre, d’essayer de le définir par métonymie en tournant autour pour s’en approcher doucement. Il suffit de mettre en marche le petit « Google image » que nous avons tous dans le cerveau pour qu’aussitôt surgissent des images populaires, des cases de BD, des icônes culturelles de Velasquez à Basquiat. Tout cela se dilue et se mélange comme dans une improvisation de jazz où, à partir d’un standard classique, on évolue vers quelque chose de différent.

Et alors le résultat, c’est quoi ? De la peinture, de l’illustration, de la bande dessinée ?

Et bien, c’est un peu tout cela, comme dans cette pâtisserie Bruxelloise dans laquelle on mélange le reste des différentes pâtes de la semaine :

C’est du bodding !

  © 2014 Michel.Alfred.Fabry