Il s'agit au départ des supports de sa mythologie personnelle (photos, lettres,...)

D'associer art et vie dans une expression intime. De se faire artiste narratif

pour créer de petites autofictions qui permettent le passage de la mémoire personnelle à la mémoire collective, à l'archétype.

1/2

  © 2014 Michel.Alfred.Fabry