Oupeinpo

Il s'agit ici de travailler à la manière de l'oupeinpo (ouvroir de peinture potentielle : émanation du collège de pataphysique)

C'est-à dire de travailler sous contrainte formelle et de moyens.

J'ai choisi comme contraintes : un poème, des images induites par le poème, au moins six techniques différentes, Churchill et un poisson. 

La contrainte permet de sortir de sa zone de confort et de stimuler l'imagination.

1/1